Formulaire en ligne

Chères Amandinoises, Chers Amandinois,
Depuis le 1er juin, le prix de l’électricité a augmenté de 5,9% ; cette augmentation qui ne sera pas la dernière est absolument inacceptable. Alors qu’au cours des derniers mois, beaucoup d’entre vous ont exprimé, notamment dans les cahiers de doléances, la volonté que soient réduites les taxes sur l’énergie et les produits de premières nécessités, c’est exactement l’inverse qui se produit. Ne laissons pas faire !

Notre Conseil Municipal a décidé à l’unanimité d’agir à son niveau, en divisant par deux la fiscalité communale sur la consommation d’électricité. Il lance un appel à la mobilisation pour demander l’annulation de la hausse et le blocage des tarifs d’électricité. Collectivités, entreprises, ménages, nous sommes tous impactés par ces hausses devenues insupportables.L’état doit donc prendre ses responsabilités ! Il est à l’origine des taxes qui ont doublé en dix ans. Nous demandons que la TVA sur la consommation d’électricité soit réduite à 5,5% au lieu de 20% comme elle le mériterait en tant que bien de première nécessité.

Nous comptons sur vous toutes et tous pour signer et faire signer dans vos familles, parmi vos amis, vos collègues de travail, …. cette pétition qui sera remise aux  autorités d’Etat pour nous faire entendre. Je lance par ailleurs un appel à mes collègues Maires et Présidents d’intercommunalités pour qu’ensemble on fasse bouger les lignes.

Bien cordialement

Alain Bocquet - Votre Maire, Président de l’Agglomération de La Porte du Hainaut

Je soussigné :

- Approuvons la décision du Conseil Municipal de réduire la taxe locale d’électricité.
- Soutenons l’action de la Ville et de la Communautéd’Agglomération de La Porte du Hainaut pour obtenir l’annulation de la récente augmentation des tarifs d’électricité.
- Demandons à l’État, actionnaire principal d’EDF, de considérer l’électricité comme un bien de première nécessité en ramenant la TVA sur la consommation à 5.5 % au lieu de 20 %.